Communiqués de presse

Le PLR salue une loi qui permettra d’agir avec fermeté et humanisme

La nouvelle loi cantonale vaudoise sur les étrangers a finalement été adoptée suite au 3ème débat immédiat arraché de justesse cet après-midi au Grand Conseil. C’est une bonne nouvelle pour le PLR. Le conseiller d’Etat Philippe Leuba a proposé une loi équilibrée, qui respecte la législation fédérale et la volonté populaire. Il s’agit de la ré- vision de tout le système de compétences et de délais, qui mettra un terme à « l’exception vaudoise ». L’article 28, qui a principalement animé les débats, n’est pas optimal aux yeux du groupe PLR, mais le compromis trouvé permet d’aller de l’avant. L’ajout du chiffre 2, qui permet l’arrestation dans les locaux du service de la population (SPOP) des étrangers ayant franchi la frontière illégalement, est bienvenu, tandis que les précisions apportées aujourd’hui par le conseiller d’Etat Philippe Leuba par rapport au chiffre 3 (qui voulait étendre cette possibilité aux étrangers soumis à une procédure « Dublin » et qui auraient violé leur obligation de départ) minimisent l’impact du refus de l’amendement Luisier.

Lire la suite

Le PLR Vaud, aux côtés des JLRV, se lance dans la course pour soulager la classe moyenne dans son effort fiscal

Aujourd’hui, vendredi 10 mars, débute la récolte des signatures pour l’initiative des Jeunes Libéraux-Radicaux vaudois « Une baisse d’impôts pour la classe moyenne ». Le parti cantonal a décidé de soutenir cette initiative lors de son congrès du 1er mars à Pully, à l’unanimité des délégués. Tandis que la gauche parle tout le temps de défendre la classe moyenne, le PLR le fait. Les primes ayant augmentées d’année en année, il est normal aujourd’hui d’augmenter également le montant des déductions de prime maladie dans les déclarations d’impôts. Ceci permettra de redonner du pouvoir d’achat à la classe moyenne. Il est notamment temps de mettre fin à une aberration : avec l’initiative, seules pourront être déduites de la déclaration d’impôts les primes effectivement payées par le contribuable. Les subsides ne pourront plus être défalqués.

Lire la suite

Pour une législation qui respecte le vote populaire et contre une politique du « fait accompli »

Depuis plusieurs séances, au Grand Conseil, le groupe PLR défend une application cantonale juste et pragmatique de la législation fédérale sur les étrangers (LEtr). Fidèle à sa ligne « une politique migratoire ferme, mais juste », le PLR ne veut pas d’une politique molle et permissive en matière de renvoi, ni d’une politique dénuée de tout humanisme. Le conseiller d’Etat Philippe Leuba, en présentant la LVLEtr et en priorisant les cas, répond à cette préoccupation. Le groupe PLR continuera d’intervenir en plénum pour défendre cette ligne.

Lire la suite