Adoption de la 4ème adaptation du Plan directeur cantonal : un calendrier bien tenu pour une sortie du moratoire à portée de main

Le travail de la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro est salué par le PLR qui se réjouit de pouvoir aller de l’avant

Le 4ème plan directeur cantonal (PdCn) a été adopté aujourd’hui par le Parlement, une issue qui réjouit le PLR Vaud. Avec ce nouveau plan, l’esprit de la loi sur l’aménagement du territoire (LAT), votée par le peuple pour lutter contre le mitage du territoire, est respecté. La marge de manœuvre des communes est assurée au mieux et le moratoire, qui bloque de nombreux projets dans le canton au détriment de la population et de notre économie, pourra être levé rapidement. Façonné au mieux par la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro, en charge du département du territoire et de l’environnement, afin de répondre aux préoccupations à la fois de la population et des communes, ce nouveau plan directeur cantonal est un bon outil, qui permet au canton d’aller de l’avant.

C’est un grand pas en avant pour le canton. La 4ème adaptation du PdCn, adoptée aujourd’hui, lui permet de ré- pondre aux exigences fédérales et de sortir du moratoire. Malgré les nombreuses tensions induites par ce dossier, où de nombreux acteurs jouaient des coudes, voire gonflaient les muscles, la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro en charge du dossier a su garder une ligne claire : appliquer la volonté populaire de façon pragmatique et avec la souplesse nécessaire pour ne pas étouffer les communes. Garantir un développement pragmatique des centres urbains et régionaux, tout en ne défavorisant pas les régions périphériques, c’est un pari gagné. Les partis de gauche, qui souhaitaient mettre des communes sous cloche, n’auront heureusement pas convaincus la majorité du plénum. Le groupe PLR au Grand Conseil a été très impliqué dans le dossier, soutenant la mouture du Conseil d’Etat et proposant, quand cela été perfectible, des amendements. Ce fut le cas avec l’amendement du député PLR Jacques Haldy, qui introduit la possibilité pour les communes de transférer des coefficients non utilisés à des communes voisines, lorsqu’il y a un intérêt public prépondérant.

Ainsi adopté lors de la dernière séance du Grand Conseil de la législature 2012-2017, le 4ème plan directeur cantonal vaudois peut désormais être transmis au Conseil fédéral. Le calendrier souhaité par la conseillère d’Etat Jacqueline de Quattro peut ainsi être tenu, un très bon signal, qui place le canton en très bonne position. Le PLR Vaud est confiant et souhaite un retour rapide de Berne, afin que notre canton puisse passer de la théorie à la pratique et débloquer de nombreux projets en faveur de la population et de l’économie.

Fin de la Présidence de Grégory Devaud : aujourd’hui avait lieu la dernière séance du Grand Conseil présidée par Grégory Devaud. Le PLR Vaud le félicite pour sa très bonne gestion des débats parlementaires et lui souhaite tout le meilleur pour la suite, au sein de la députation et à nouveau sur les bancs du plénum. Grégory Devaud a notamment été nommé au sein d’importantes commissions instituées pour la nouvelle législature.


Contacts

Marc-Olivier Buffat, député, chef du groupe PLR au Grand Conseil, +41 79 252 78 20
Frédéric Borloz, président du PLR Vaud, +41 79 204 43 30
Laurine Jobin, secrétaire générale du PLR Vaud, +41 79 936 71 65

Aucune actualité disponible.